Disponible en location
60'
France, 2011

Musique originale : Kelvis Ochoa, Yasek Manzano Production : Quad productions

Programmé par Caroline Châtelet



Résumé


Cuba, entre La Havane et Sancti Spíritus. Un jeune père de famille sourd-muet qui se bat pour joindre les deux bouts, un touriste mexicain amoureux de lui, la possibilité de quitter l’île pour une vie meilleure au Mexique. Cette plongée dans un Cuba rarement vu révèle avec la complicité de ses protagonistes que l'amour et la sexualité peuvent aussi dépendre de rapports de dominations et de classe. Et que l'on aurait tort de ne penser les relations que hors de ces rapports.

L'avis de Tënk


Couple de jeunes parents sourds-muets cubains, Chino et Anaylis vivotent, le premier enchaînant les petits boulots et se prostituant auprès de touristes pour subvenir aux besoins de sa famille. Sa rencontre avec José, un mexicain de passage, semble leur offrir une opportunité pour s'en sortir. Tourné en cinéma direct pendant près de trois ans, "Habana Muda" suit leurs rencontres comme les multiples pistes évoquées pour permettre à Chico de rejoindre le Mexique. Sans jugement moral et avec délicatesse, Éric Brach donne à voir la complexité et la beauté des relations nouées. Si l'argent entre évidemment en jeu, émaillant l'ensemble des échanges, tous semblent s'accommoder de cet étrange triangle amoureux, où les intérêts pécuniaires s'entremêlent à la tendresse et la tolérance. Mais quoique l'ambivalence des sentiments soit un fait universel, le film rappelle dès son intitulé ("La Havane muette") l'inscription dans des rapports où l'argent et le validisme induisent des dépendances.

Caroline Châtelet
Journaliste, critique dramatique


Cinéaste(s)


Éric Brach

Éric Brach

Éric Brach est un réalisateur et producteur français né en 1955. Son dernier film, "Habana Muda" (2010), documentaire de 60 minutes tourné à Cuba, a été primé notamment au Gay & Lesbian Festival de Los Angeles, au NewFest, LGBT Film Festival de New York à l'IDFA, Amsterdam, au Mix Copenhague, LGTB Film Festival... Précédemment il a réalisé tant des fictions que des documentaires, parmi lesquels : "Les Yeux de la Nuit", fiction TV avec Bruno Cremer et Clémentine Célarié, "L’étrange Monsieur Sarde", documentaire sur le musicien Philippe Sarde (1982), "Le Bipède", (1982) fiction avec Jacques Villeret, etc. Il a par ailleurs été assistant opérateur sur des films de Claude Sautet et Roman Polanski, directeur de production sur des publicités et producteur de la fiction "Viva Cuba" de Juan Carlos Cremata, qui reçut le Grand prix Écran Junior au Festival de Cannes en 2005 et plus d’une vingtaine de prix dans le monde.