Disponible en location
100'
France, 2018

Production : Les Films d'Ici Méditerranée

Programmé par Roxanne Riou

Français


Coup de cœur Travail Brouillon d'un rêve



Résumé


En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction de Mediapart, avant, pendant et après l'élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l'affaire Beaupin, Football Leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d'un certain journalisme d'investigation.

L'avis de Tënk


Derrière les gros titres ou dans le hors-champ d’une émission, que se passe-t-il ? Entre cinéma direct, voix-off personnelle et relations avec les journalistes, le film vient nous parler de la France, ce pays "où l’on va assister à l’effondrement historique de la gauche, de la social-démocratie", dit une journaliste. C’est également la géopolitique internationale qui se redessine, avec notamment l’arrivée au pouvoir de Donald Trump aux États-Unis. Tandis que les séquences au cœur de la rédaction portent l’émulation collective et le travail, mais aussi l’incertitude et le doute, le commentaire assume déjà un certain recul, car il connait l’issue de la campagne présidentielle française, fil conducteur du documentaire : l’élection d’Emmanuel Macron. Les personnages se caractérisent, laissant apparaitre une constellation d’individualités portées par des mêmes valeurs démocratiques et une même curiosité du monde, portées aussi par un engagement profond. Le journal, c’est leur vie ! 

Roxanne Riou
Responsable de l'éditorial à Tënk


Cinéaste(s)


Naruna Kaplan de Macedo

Naruna Kaplan de Macedo

Naruna Kaplan de Macedo est née à Paris d’une mère américaine et d’un père brésilien. Elle étudie le cinéma à la London International Film School (LIFS).
Avec Kobayashi Films, elle réalise "La Casa" puis "Homem ao Mar", deux courts métrages qui suivent Marcio, un personnage interprété par Marcelo Melo, entre maisons bourgeoises et favelas cariocas. En 2005, Naruna s’installe à Tel-Aviv. Elle y tourne "Depuis Tel-Aviv", produit par Les Films d’Ici, un film sur le conflit à partir du quotidien dans la ville. Elle tient pour le journal en ligne mediapart.fr, un blog du même nom dont les billets hebdomadaires sont largement suivis.
De retour en France, Naruna travaille avec Leitmotiv Production pour trois documentaires, "Cité-Hôpital", "24 heures de la vie d’une gare", et "Mon Week-end au Centre Commercial" en coproduction avec France Télévision.
Par ailleurs, Naruna a travaillé sur des formats documentaires courts pour la télévision, notamment avec les Films d’Ici Méditerranée.
Depuis la naissance de leurs fils Atlas et Zeev, Naruna et Olivier Saint-Hilaire ont un projet commun de "Lettres à Zeev et Atlas", où ils s’adressent à leurs fils dans des courts films sur des sujets intimes ou sociétaux.


Films associés

Affiner les résultats

Item 1 of 5