Archive
137'
France, 2007


Programmé par Pascal Catheland

Arabe
Français, Anglais

Coup de cœur Société



Résumé


Une première visite archéologique nous conduit à rencontrer quelques personnes de Mafrouza, bidonville d'Alexandrie. Leur vitalité inventive et libre se révèle à travers leurs combats matériels et leurs chants ou poèmes qui viennent guider le récit du film.

L'avis de Tënk


"Mafrouza" est labyrinthique comme ce quartier aux ruelles étroites dont Emmanuelle Demoris parvient à capter l’énergie vitale. Hors norme, ce cinéma invente un temps qui lui est propre, celui de la rencontre avec des personnages qui débordent les cadres et les frontières entre les épisodes. Ils ressurgissent ça et là, on les reconnaît, ils deviennent familiers. Malgré la dureté de la vie et les accidents qui égrènent le cours du récit, le bonheur est ici inaltérable et le rire fonde à lui seul la raison de ce projet gigantesque. On se laisse aller à "Mafrouza", il faut accepter son irrationnelle durée pour faire cette expérience de cinéma inouïe. 

P.C.

 


"Mafrouza", film en 5 volets, est à regarder dans son intégralité ou par épisode. L’ordre des parties est chronologique, mais chacune d’elle est autonome.


Cinéaste(s)


Emmanuelle Demoris

Emmanuelle Demoris

Emmanuelle Demoris, née à Londres à 1965, habite Paris, ville dans laquelle elle a fait ses études. Diplômée de la Fémis, elle a été d'abord metteuse en scène de théâtre. Devenue scénariste, elle fait la rencontre de Jean Gruault, qui deviendra le producteur de "Mafrouza". En 1998, elle réalise son premier documentaire, "Mémoires de pierre", portant le passé et le présent d'une carrière de pierre près de Paris. "Mafrouza" est né de sa recherche filmique sur les morts et les vivants en Méditerranée. Cette œuvre filmée sur deux années complètes a bénéficié d'une belle visibilité internationale !