Archive
76'
France, Italie, 2019

Musique originale Andrea Pesce, Cristiano Defabriitis Production : Magnéto Presse, CDV Casa delle Visioni, Rai Cinema, Arte France

Programmé par Pauline David



Résumé


Alessandro et son meilleur ami Pietro, équipés d’un smartphone, filment leur vie à Traiano, un quartier de Naples contrôlé par la mafia locale et connu pour ses trafics de drogue. Les deux jeunes racontent leur amitié et aussi l’histoire de leur ami Davide, qui a été tué par un carabinier. Davide avait 16 ans, leur âge aujourd’hui.

L'avis de Tënk


Le type leur raconte que le 375.Magnum c’est de la bonne came pour les armes de poing. Ça fait un peu flipper, mais Pietro aimerait bien la garder, cette scène. Si on devait garder que des belles choses au montage, ce serait plus tout à fait un documentaire. Le ton est donné pour un film méta, qui embarque le spectateur dans un jeu d’écriture et de réflexion continue sur le cinéma, en faire et le voir. À l’origine de ces images, un pacte passé entre un réalisateur, Agostino Ferrante, et deux ragazzi des quartiers de Naples : se raconter en mode selfie. Un moyen de donner la parole à une communauté terrassée par la mort en rue d’un des leurs, Davide, et dont les voix portent peu au-delà de leur territoire. Une proposition dont Alessandro et Pietro s’émancipent rapidement : c’est leur film, et ils rivalisent d’idées dramaturgiques et de mises en scène pour balancer de l’émotion à l’écran, dans un joyeux tourbillon de vie qui nous regarde.

Pauline David
Festival En Ville ! (Bruxelles)


Lire le texte de Chloé Vurpillot à propos du film "Selfie" sur le site de la revue Débordements.

 


Cinéaste(s)


Agostino Ferrente

Agostino Ferrente

Né dans les Pouilles, Agostino Ferrente, diplômé de cinéma, prend part à Ipotesi Cinema, laboratoire dirigé par Ermanno Olmi. En 2001, il fonde à Rome le collectif Apollo 11 pour sauver le cinéma du même nom, alors voué à être transformé en salle de bingo, en le transformant en l’un des centres culturels les plus vivants de la ville. En 2002, il crée avec le musicien Mario Tronco L’Orchestra di Piazza Vittorio, plus grand groupe multi-ethnique du monde, qui lui a inspiré un documentaire du même nom. Il a collaboré notamment avec Vittorio De Seta, Alberto Grifi, Silvano Agosti et Margherita Hack. En 2013, il présente "Le cose belle" à la Mostra de Venise, co-réalisé avec Giovanni Piperno . Son dernier film, "Selfie", lui a valu de très nombreuses sélections et prix en festivals.


Films associés

Affiner les résultats

Il n'y a pas encore de film(s)...

Réessayez dans quelques temps.