Disponible en location
27'
Brésil, 2019

Musique originale : Obinrin Trio, Nã Maranhão Production : Travessia Filmes

Programmé par Éva Tourrent



Résumé


Un groupe de jeunes lesbiennes de São Paulo part en voyage à la plage. En cette fin d'année, l'ambiance est à la fête, à l'amitié et à la musique. Bienveillantes les unes pour les autres, elles assument leur corps, leurs souvenirs et leur liberté.

L'avis de Tënk


Par son image solaire et charnelle, "Quebramar" révèle une cheffe opératrice mais également une réalisatrice talentueuse. Cris Lyra réussit à saisir l'énergie du groupe, comme lors de cette séance de dessin où toutes, allongées sur le sable, s'expriment, avec leurs corps non-stéréotypés, uniques et beaux. Cette complicité entre les filmées mais aussi la juste place de la réalisatrice met les spectateurs et spectatrices au cœur de la parole qui se libère, d'une intimité sereine, douce comme les paroles d'une des chansons jouées au coin du feu : "laisse les sentiments s'épanouir et ils te feront grandir". Il y a ainsi la joie d'être ensemble mais aussi d'avancer à l'unisson, de guérir ses traumas, d'apprendre à s'aimer. Un contre-champ salutaire et lumineux au Brésil homophobe et violent de Jair Bolsonaro.

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk


Cinéaste(s)


Cris Lyra

Cris Lyra

Cris Lyra, 35 ans, est une réalisatrice et une directrice de la photographie basée à São Paulo, au Brésil. Elle a travaillé comme directrice de la photographie pour des courts métrages, des séries télévisées et quatre longs métrages : "Chão" (Landless), de Camila Freitas, dont la première a eu lieu à la 69e Berlinale (2019), "Lembro Mais Dos Corvos" (Je me souviens des corbeaux), de Gustavo Vinagre, meilleur film de la 40e édition du Cinéma du Réel, 2018, et meilleur film à IndieLisboa 2018, "Para'I", de Vinicius Toro, projeté au Mannheim - Heidelberg Int Film Festival 2018, au FICG (Guadalajara) et à Caratagena (compétition). En 2015, elle a réalisé "Um Homem Satisfeito" (Un homme heureux) avec Bruno Cucio. "Quebramar" (2019) est son deuxième court métrage et il a remporté des prix dans des festivals au Brésil et à l'étranger, dont celui du meilleur documentaire à Clermont-Ferrand en 2020.