Disponible en location
62'
France, Niger, 2010

Production : Vrai vrai films

Programmé par Lysa Heurtier Manzanares

Haoussa
Français

Docmonde Société



Résumé


Un long voyage du Niger à la Côte d’Ivoire, à la rencontre des Nigériens poussés à l’exil il y a vingt ans par les chants de Hussey, cantatrice adulée. Aujourd’hui, elle va vers eux avec une chanson qui leur demande de rentrer au pays. Le film soulève, en chantant, la question universelle de la séparation à notre terre natale : pourquoi ces hommes sont-ils partis de chez eux ? Et qu’est-ce qui les retient là-bas pendant tout ce temps ?

L'avis de Tënk


Sani Magori réalise ce film avec Zabaya Hussey, la cantatrice, dans le but de ramener son père et les hommes exilés au village. Le cri de la cantatrice est une incantation, comme celui des sirènes qui envoûtent les hommes et guident leurs pas. C'est avec cette foi en la magie de son chant, et avec l'espoir qu'il opère de nouveau, que Sani organise ce voyage. L’enthousiasme du réalisateur également présent à l'image donne un film au rythme effréné, suspendu à l'attente du cri final et décisif de la cantatrice à Abidjan.

Lysa Heurtier Manzanares
Réalisatrice


Cinéaste(s)


Sani Elhadj Magori

Sani Elhadj Magori

Né au Niger en 1971, Sani Elhadj Magori se forme à la réalisation documentaire à l’Université de Saint Louis du Sénégal où il signe son film de fin d’études "Notre pain capital". Réalisateur et producteur, il travaille avec Africadoc et signe son second film "Pour le Meilleur et pour l’Oignon" qui reçoit le Prix Jean Rouch au Forum du film documentaire de Niamey. Depuis il a réalisé le diptyque "Koukan Kourcia" qui en fait un des acteurs majeurs du documentaire africain.