Disponible en location
84'
Belgique, 1996

Production : Dérives, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone, Wallonie Image Production (WIP), La Sept Arte

Programmé par Pauline David



Résumé


Une bande d’enfants des rues vit dans la gare du Nord de Bucarest. Cette gare froide, humide, sale et anonyme constitue leur cache. Gigi (17 ans), Bianca (15 ans) vivent leur amour au sein de cette bande. Un petit nouveau va arriver, il attend dans le ventre de Monica. Gigi veut quitter l’anonymat de la rue, trouver un toit, fonder une famille. Cet enfant va-t-il naître ? Où ? Comment ? Que va-t-il devenir ?

L'avis de Tënk


Il nous embarque tout de suite, Gigi, dans son histoire, sa vérité, face caméra. Et on sait qu'avec ce film on ne sera plus jamais tout à fait les mêmes. Il a 17 ans, et a installé son matelas dans les greniers de la gare du nord de Bucarest. Monica a 15 ans, elle vit avec lui, et leurs copains, et ils s'aiment. Une chronique sociale aux côtés d'enfants des rues dans le Bucarest des années 90 ? C’est aussi une histoire d'amour entre une jeune fille aux "papillons dans la tête" et un jeune homme prêt à en découdre avec les saloperies qui traînent sur son chemin. Et encore une rencontre fraternelle entre des cinéastes belges, Benoît Dervaux et Yasmina Abdellaoui, et des adolescents roumains à qui la vie ne fait pas de cadeau, bientôt rejoints par une petite fille, la leur, Bianca. Pour Gigi et Monica, il faut tenir ensemble, surtout, et la caméra est déterminée à saisir le souffle de cette ténacité.

Pauline David
Festival En Ville ! (Bruxelles)


Cinéaste(s)


Benoit Dervaux

Benoit Dervaux

Yasmina Abdellaoui

Yasmina Abdellaoui

Né en 1966 en Belgique, Benoît Dervaux est lauréat de la promotion 1990 de l'Institut des Arts de Diffusion (IAD) de Louvain-La-Neuve. Il débute en tant qu'assistant caméra, cadreur ou directeur de la photographie sur plusieurs documentaires cinéma. Très vite intégré aux équipes de Strip-tease (RTBF et France 3), il part en Roumanie pour suivre les enfants des rues. C'est ainsi qu'est né en 1994 "Gigi et Monica", son premier documentaire. Il est alors remarqué par les frères Dardenne qui lui proposent d'être cadreur pour "La Promesse" en 1996. Depuis, il a réalisé le cadre de toutes leurs fictions : "Rosetta" (1999), "Le Fils" (2002), "L'Enfant" (2005), "Le Silence de Lorna" (2008), "Le Gamin au vélo" (2011), "Deux jours, une nuit" (2014). Il poursuit entre temps sa propre œuvre documentaire et enseigne maintenant le cinéma à l'IAD.