Archive
88'
France, 2013


Programmé par Brieuc Mével



Résumé


À 17 ans, Emmanuel Roy perd son père d'un cancer de la plèvre, cancer de l'amiante. Il en a gardé une incurable inquiétude. Faire la part du feu, c'est sacrifier ce qui semble négligeable pour sauver l'essentiel. L'amiante protégeait de presque tout, à moindre coût, pour un profit maximum. Les risques pour la santé étaient connus mais négligés. Entrainé par son inquiétude, Emmanuel Roy part à la découverte des contrecoups personnels, concrets, quotidiens, de cette histoire collective.

L'avis de Tënk


Le film d'Emmanuel Roy réussit, par les moyens du cinéma, à révéler ce qu'habituellement on ne peut voir : la toxicité de matériaux qui ont pourtant été au centre de nos habitudes. La lecture du journal du père, écrit alors qu'il se découvre malade, les scènes de désamiantage simplement effrayantes, les témoignages de ceux qui ont été exposés à cette matière au cours de leur carrière, rendent compte avec une grande sensibilité des conséquences de cette ignominieuse omerta, qui a duré plus d'un siècle, par la grâce de quelques industriels et la lâcheté politique de quelques autres.

Brieuc Mével


Cinéaste(s)


Emmanuel Roy

Emmanuel Roy

Emmanuel Roy, né en 1976, est réalisateur et monteur. "La Part du feu" est son premier long-métrage. Il vient de terminer un documentaire interactif sur la méthode de travail de Ken Loach : "How to Make a Ken Loach Film" (2016). Il s’embarque volontiers dans des projets atypiques et collectifs comme "Chant Acier" (2016, co-écrit avec François Bon et Annabel Roux). Il mène en parallèle différents types d’ateliers de cinéma avec des étudiants, des jeunes de centres sociaux, des personnes détenues, pour plusieurs structures en région PACA et les Ateliers Varan à Paris.