Archive
6'
France, 2018

Production : Rikiki Films

Programmé par Anastasia Rachman



Résumé


Au fil du crayon, nous allons suivre l’épopée amoureuse de deux femmes qui se rencontrent, qui se fantasment, puis qui se perdent.

L'avis de Tënk


Natalie. D
Natalie point et D
D comme désir ou comme désamour.
Tout comme Marguerite Duras avec Emily L., Angèle Béraud réduit mystérieusement un patronyme à son initiale.
Et tout comme Marguerite Duras, elle narre l’histoire d’un amour asymétrique.
Mais cette fois, une histoire d’amour entre deux filles, dont l’une semble seule à aimer.
Après "Cyprienne", Angèle Béraud réalise son second film encore entièrement à la main, à l’aide d’une vieille photocopieuse et d’un zoom H1, en entremêlant de façon baroque et joueuse, images 16mm, dessins animés ou pas, cartes postales, peintures et découpages.
Une voix off (qui n’est rien d’autre que celle de Natalie Djando, clin d’œil), la voix de notre héroïne mal-aimée, nous meut dans ce road trip visuel et estival, et nous émeut jusqu’à rencontrer intimement ce personnage de Natalie D.
Finissons avec Marguerite D. : "La confirmation de la tristesse est une consolation."

Anastasia Rachman
Co-fondatrice du Festival du film de fesses - Paris, distributrice.


Cinéaste(s)


Angèle Béraud

Angèle Béraud

Angèle Béraud est une artiste, réalisatrice, scénariste et monteuse française. Elle a été étudiante à l'Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et a notamment réalisé "Cyprienne" en 2014.