Archive
103'
France, 2014


Programmé par Aurélien Marsais



Résumé


L’Abkhazie est un paradoxe : un pays au sens physique du terme, avec ses frontières, son gouvernement, son drapeau et sa langue, mais un État qui n’existe pas légalement puisque pendant près de vingt ans aucune autre nation ne l’a reconnu.” Un enregistrement des échanges épistolaires entre le réalisateur et Maxim Gvinjia, ancien Ministre des Affaires étrangères de l’état caucasien sécessionniste, "Lettres à Max" est à la fois la chronique d’une amitié naissante et un film inhabituel sur la nature de l’identité nationale.

L'avis de Tënk


Le cinéaste Eric Baudelaire nous plonge dans un fragment de l’Histoire, celui de la naissance et de la survie d’une République caucasienne dont le statut actuel semble ubuesque, l’Abkhazie. Le FID propose avec ce film, présenté en compétition internationale en 2014, le travail d’un artiste qui questionne la production d’images sur une Histoire qui interroge. Une fiction poétique émanant bien du réel.


Cinéaste(s)


Eric Baudelaire

Eric Baudelaire

Éric Baudelaire, né à Salt Lake City en 1973, est un artiste et cinéaste. Sa pratique est ancrée dans un travail de recherche sur des sujets politiques, comme le périple de l’Armée rouge japonaise au Liban, que l'on retrouve dans deux de ses films : "L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi et 27 années sans images" (2011) et "The Ugly One" (2013). Il a également réalisé plusieurs travaux sur l’Abkhazie, un État non-reconnu dans le Caucase, dans son projet photographique "Les États imaginés" (2005) ou dans son film "Letters to Max" (2014). Sa plus récente œuvre, "Un film dramatique" (2019) est une cocréation avec 20 jeunes d'un groupe de cinéma en banlieue parisienne.
Cinéaste prolifique au talent reconnu, plusieurs de ses longs métrages ont été sélectionnés dans les plus prestigieux festivals : Locarno, Toronto, New York et Rotterdam. Il travaille également autour de la photographie, des estampes, des performances et des publications qu’il incorpore à des installations autour de ses films. Ses dernières expositions personnelles ont notamment eu lieu à l’automne 2017 au Centre Pompidou à Paris. Son prochain long métrage, "Une fleur dans la bouche", figure parmi les 20 projets en compétition dans la section spéciale "The Films After Tomorrow" du Festival de Locarno 2020.