Disponible en location
65'
France, 2016

Production : Macalube Films

Programmé par Madeline Robert



Résumé


Un Roumain arrive chez une analyste qu’un ami lui a conseillée. Il la voit chaque semaine, lui parle mais très vite il se renseigne sur elle : elle est écrivain, elle habite une maison en bois dans un asile de fous. Au bout d'un an, il rassemble ses forces, lui dit qu'il en a marre de parler de ses problèmes, que ça l'emmerde. Il veut faire un film sur sa parole, à elle.

L'avis de Tënk


Dans ce portrait, l’indistinction est le motif de mise en scène. La parole qui circule entre Marie Depussé et ses anciens patients nous perd régulièrement, parfois précise et informative, parfois poétique et transcendante : est-elle toujours leur thérapeute ? Est-elle leur amie ? Sont-ils toujours en institution ? Mais avons-nous vraiment besoin de le savoir ? Marie est sur le fil : femme sans âge, aux désirs insaisissables, à l’univers indéfinissable. Et dans l’objectif de Stefan Mihalachi, l’image en clair-obscur la rend magnétique. Le cadre est flottant, fantomatique. Elle est sur le quai, pas encore tout à fait prête au départ, mais déjà nous échappe.
"Sur le quai" est présenté aux États généraux du film documentaire dans la programmation de la SCAM.

Madeline Robert
Programmatrice à Visions du Réel – Nyon,
productrice aux Films de la caravane


Cinéaste(s)


Stefan Mihalachi

Stefan Mihalachi