Archive
28'
Japon, 2015

Production : Koji Tsujimoto

Programmé par Aurélien Marsais



Résumé


Chaque année se déroule dans la ville de Matsuyama, sur l'île de Shikoku, le Festival d'Automne de Dôgo, l'un des festivals religieux les plus violents du Japon. Huit équipes d'hommes vont porter sur leurs épaules des sanctuaires pouvant peser plus d'une tonne, pour les faire se percuter violemment dans une bataille laissant dans son sillon de nombreux blessés. Entre ethnographie visuelle et reportage de guerre, "Uzu" est le récit immersif de cet événement brutal.

L'avis de Tënk


Présenté en compétition internationale Courts Métrages à Visions du Réel en 2016, le film que propose Gaspard Kuentz est avant tout une expérience, sensorielle et humaine. Plongés dans un corps et un cœur collectif masculin qu’est cette armée de combattants, nous voici embarqués pour une joute sans merci où il faudra garder la tête froide. Une observation ethnographique dans laquelle le spectateur se substitue à la caméra subjective. Soyez prêts à trembler.

Aurélien Marsais
Coordinateur des États généraux du film documentaire - Lussas


Cinéaste(s)


Gaspard Kuentz

Gaspard Kuentz

Né à Paris en 1981, Gaspard Kuentz part en 2003 au Japon pour suivre le cours de fiction de l'École cinématographique de Tokyo. En parallèle de ses activités cinématographiques, il s'implique dans la scène musicale "noise" tokyoïte, ce qui l'amène à réaliser un documentaire musical en 2009, "We Don't Care About Music Anyway" avec Cédric Dupire. Grâce à sa connaissance intime du Japon et de l'Est de l'Asie, il développe désormais dans cette région des documentaires hybrides mélangeant l'anthropologie visuelle à des approches expérimentales de la fiction.