Archive
192'
France, Chine, 2007

Production : Wil Productions

Programmé par Christophe Postic, Pascale Paulat



Résumé


Fengming, ancienne survivante des camps du régime maoïste, s'installe dans son salon et se rappelle. Ses souvenirs nous ramènent aux débuts de sa vie d'étudiante volontaire pour les brigades communiste, en 1949. Commence alors une traversée de plus de 30 ans de sa vie et de cette nouvelle Chine maoiste...

L'avis de Tënk


La radicalité et l’humilité du cinéma de Wang Bing trouvent à nouveau toute sa force et sa forme dans cette rencontre avec Fengming. Il imagine les conditions et l’espace nécessaires à son histoire. Un plan fixe, face à elle et chez elle, pour une durée à la mesure de ce qu’elle a vécu. Elle est prête à raconter et son récit - qu’elle a déjà écrit et publié - peut dès lors se déployer et nous livrer un pan de l’Histoire communiste de la Chine. Le film nous transmet toute l’attention du cinéaste qui se transforme pour nous en une tension d’écoute rare et ici indispensable.

Christophe Postic et Pascale Paulat
Co-directeurs artistiques du festival des États généraux du documentaire à Lussas

 


Lire l'analyse du film par Arnaud Hée dans
la revue Images documentaires

Lire l’article de Gaëlle Rilliard sur le cinéma de Wang Bing
sur Film-documentaire.fr


Cinéaste(s)


Wang Bing

Wang Bing

Né en Chine dans la province du Shaanxi en 1967, Wang Bing a étudié la photographie à l’école des Beaux Arts Lu Xun puis le cinéma à l’Institut du Cinéma de Pékin. Il commence sa carrière de cinéaste indépendant en 1999 en poursuivant un projet personnel et ambitieux : vivant dans un vieux quartier industriel de Shenyang qui va bientôt être détruit du fait d'une réforme municipale, il filme la vie des ouvriers de ce quartier. Ainsi naît le documentaire au long cours (plus de neuf heures) "À l'Ouest des rails", œuvre marquante du cinéma documentaire. Ses films "Fengming, chronique d'une femme chinoise", "L'Argent du charbon" et "Les Trois Sœurs du Yunnan" ont tous été sélectionnés dans de nombreux festivals. Son prochain long métrage, "Je viens d'Ikotun", figure parmi les 20 projets en compétition dans la section spéciale "The Films After Tomorrow" du Festival de Locarno 2020.


Films associés

Affiner les résultats

Item 1 of 5