Disponible en location
99'
Allemagne, 1999

Production : Viet Filmproduktion, NDR/ARTE

Programmé par Jürgen Ellinghaus

Anglais, Français
Français

Histoire Luttes



Résumé


Ce film documentaire, tourné en 1996 et 1997, brosse un tableau authentique de la situation de guerre civile qui perdurait alors en Irlande du Nord. La vie y oscille entre normalité, violence et chômage, racontée par des personnes appartenant aux classes populaires. Mais qu'y a-t-il de normal dans un pays qui ne connaît pas la paix et où la violence dicte la vie publique et privée ? Sans se ranger du côté de l'une ou de l'autre des parties, Hans-Erich Viet observe cette société divisée.

L'avis de Tënk


À l'heure où le Brexit introduit de nouvelles incertitudes sur les relations futures entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord, il est utile de jeter un regard rétrospectif sur le "statu quo ante" : l'état des choses dans la province britannique avant que l'accord du Vendredi saint de 1998 mette fin à trois décennies de violences entre communautés, elles-mêmes parcourues par des clivages qui paraissaient insurmontables. Et c'est à la fois cette extrême complexité et la fragilité de la situation que nous fait ressentir ce film, à travers ses rencontres avec certains acteurs particulièrement exposés du conflit irlandais. Filmés à hauteur d'homme, en privé ou en action sur un terrain marqué par les provocations ritualisées des uns et les réactions de désespoir des autres, leurs témoignages qui esquissent l'espoir d'une paix proche révèlent aussi toutes les difficultés d'un changement politique véritable dans un climat qui reste surdéterminé par des haines ancestrales et les actions des "ultras" des deux camps.

Jürgen Ellinghaus
Réalisateur


Cinéaste(s)


Hans Erich Viet

Hans Erich Viet

Hans-Erich Viet est né en Frise orientale en 1953. Il a étudié la philosophie, la politique et la sociologie de l'art à Berlin et à Belfast, et a obtenu son diplôme de politologue. Il est également diplômé de l'Académie allemande du cinéma et de la télévision de Berlin (dffb). Parmi ses films : "Schnaps im Wasserkessel" ("Du schnaps dans la bouilloire", documentaire, 1991, Cinéma du Réel 1992), "Karniggels" (1991, co-réalisateur: Detlev Buck), "Frankie, Jonny und die anderen" (1993), "La Main sanglante de l'Ulster" (documentaire, 1996/1997), "Voyage imprévu" 1997), "Schlange auf dem Altar" (1998), "Milch und Honig aus Rotfront" (2000, nommé pour le Prix du cinéma allemand 2001), "Traumfrau mit Verspätung" (TV, 2001). Il réalisa deux épisodes de la série télévisée "Polizeiruf 110", "Die Stunde der Offiziere / L'attentat contre Hitler - 20 juillet 1944" (docufiction, 2004) et le road movie documentaire "Deutschland nervt!" (2009). Il a été professeur à l'École internationale de cinéma de Cologne IFS. Son dernier documentaire ("Der letzte Jolly Boy", 2018), accompagne Leon Schwarzbaum, survivant de l'Holocauste bientôt centenaire, sur une période de quatre ans.