Archive
40'
France, 2002

Production : Vivian Ostrovsky

Programmé par Federico Rossin

Français, Anglais
Français,Anglais

Histoire Famille



Résumé


En 1960, la famille de Vivian Ostrovsky vivait au Brésil, quand son père a découvert que sa soeur et son frère, qu’il n’avait pas vus depuis 40 ans, étaient encore en vie à Moscou. Comme ils ne pouvaient pas quitter l’URSS, la famille Ostrovsky est allée leur rendre visite régulièrement pendant environ 15 ans. À travers un montage d’images familiales en super 8, d’archives d’actualités, d’extraits de films de fiction ou de propagande soviétique, Vivian Ostrovsky retrace l’histoire de sa famille, en abordant l’histoire de l’URSS des années Khrouchtchev.

L'avis de Tënk


Comment raconter l'Union Soviétique des années 1960 et 1970, sans tomber dans l'anticommunisme facile ou dans la nostalgie acritique ? "Nikita Kino" réussit ce pari en adoptant une polyphonie pétillante de points de vue décalés, défamiliarisants : celui de l'imaginaire, avec des extraits de films de propagande et de fiction de l'ère Khrouchtchev ; celui des sentiments, grâce aux films de la famille brésilienne-juive de la cinéaste, rendant visite aux parents de Russie ; celui de l'artiste-collagiste qui agence les fragments de films (Vivian Ostrovsky est une cinéaste d'avant-garde). Dans ce patchwork aucunement "vintage", le montage tisse les matériaux avec malice et intelligence. Des champs/contrechamps ironiques désarticulent le discours paranoïaque du pouvoir, les glissements surprenants du sens et du style transforment les personnes singulières de la famille Ostrovsky en un "nous" universel, évoquant l'époque du dégel et de la guerre froide tout en s'enracinant dans le contemporain.

Federico Rossin
Historien du cinéma, programmateur indépendant


Cinéaste(s)


Vivian Ostrovsky

Vivian Ostrovsky


Films associés

Affiner les résultats

Item 1 of 5