Archive
57'
France, 1980

Production : INA

Programmé par Federico Rossin

Anglais
Français

Histoire



Résumé


Entre 1882 et 1924, près de 16 millions d'émigrants en provenance d'Europe, chassés par la misère, la famine, l’oppression politique, religieuse ou raciale sont passés par le centre d'accueil d'Ellis Island, îlot de quelques hectares dans le port de New-York. Le réalisateur Robert Bober et l'écrivain Georges Perec ont voulu rendre compte de ce qu'il reste aujourd'hui de ce lieu. Ellis Island représentait pour Perec, "le lieu même de l’exil, le lieu de l’absence de lieu, le non-lieu, le nulle part." Le documentaire est composé de deux parties intitulées : "Traces" et "Mémoires".

L'avis de Tënk


À partir de la mise en scène de photos anciennes, des interviews, des prises de vue de fiches médicales et de documents, Perec et Bober réalisent un travail de mémoire collective qui s’attache aussi aux mémoires individuelles. Ils tiennent compte du fait que les membres de leurs familles - de nos familles - auraient pu avoir débarqué à Ellis Island - île des larmes -, à la recherche d’une nouvelle vie, au début du 20e siècle. Et ils partagent avec nous leur passion pour les lieux, considérés comme révélateurs du passé, des origines, des identités : ils traversent les vestiges en abandon comme pour éveiller une mémoire menacée d'oubli. Retracer le parcours des émigrants d'hier, ressusciter leur histoire, devient d'autant plus urgent aujourd'hui pour comprendre le drame de l'exil et de l'exode.

Federico Rossin
Historien du cinéma, programmateur indépendant


Cinéaste(s)


Robert Bober

Robert Bober

Georges Perec

Georges Perec

Robert Bober est un réalisateur, metteur en scène et écrivain français d'origine allemande, né en 1931 à Berlin. Réalisateur pour la télévision depuis 1967, il est l'auteur de près de 120 films documentaires. Dans les années 50, Bober rencontre François Truffaut, puis devient son assistant sur les films "Les Quatre Cents Coups" (1959), "Tirez sur le pianiste" (1960) et "Jules et Jim" (1962). Dans les années 60 et 70, ses films explorent principalement la période de l'après-guerre et les conséquences de l'Holocauste. À partir des années 1980, en collaboration avec Pierre Dumayet, il réalise des portraits d'auteurs tels que Paul Valéry, Gustave Flaubert ou encore Georges Perec. En 1979, il réalise un documentaire en étroite collaboration avec ce dernier, "Récits d'Ellis Island". Aujourd'hui, considéré comme l'un des réalisateurs de documentaires les plus renommés notamment en France, il anime et participe à différentes rencontres publiques, des ateliers, ainsi que des débats et dialogues en milieux universitaire et scolaire.