Archive
58'
Grèce, 2015

Musique originale : Selofan Production : Paola Team Documentaries

Programmé par L'équipe du festival de Douarnenez



Résumé


"Kaliarda" retrace l’histoire d'un langage argotique secret inventé par des travailleur·euses du sexe grec·ques. Utilisée comme un moyen de protection, cette langue a été réappropriée par les femmes trans et les homos pendant les années d’extrême répression.

L'avis de Tënk


Paola Revenioti, militante transgenre et figure marquante du mouvement LGBT grec, nous offre le premier et unique documentaire retraçant l’histoire du kaliarda. Né à partir des années 1940, ce langage argotique secret inventé par des travailleureur·euses grec·ques du sexe comme un moyen de protection a été réapproprié par les femmes trans et les homosexuels pendant les années d’extrême répression, notamment durant la dictature militaire (1967-1974). L’emploi de cet "argot" a continué, tant à Athènes qu’en province, jusque dans les années 1980 – notamment dans les lieux de drague homosexuelle et de travail du sexe. Si ce projet a débuté comme une simple documentation de l'histoire du kaliarda, il est vite devenu évident qu'il était étroitement lié à la vie gay athénienne dans les décennies 70 et 80. Donnant la parole à celles et ceux qui sont contraint·es de cacher leur véritable identité pour être accepté·es socialement, y mêlant des interviews de théoriciens, le documentaire embrasse la vie de la communauté homosexuelle grecque au cours du XXème siècle.
 

L'équipe du festival de Douarnenez


Cinéaste(s)


Paola Revenioti

Paola Revenioti

Née en 1958 au Pirée, Paola Revenioti est une documentariste, photographe, éditrice et travailleuse du sexe trans basée à Athènes, en Grèce. Figure de proue du mouvement LGBTIQ+ grec, Paola est active depuis la fin des années 70. Entre 1982 et 1993, elle édite "Kraximo", la toute première revue queer en Grèce dont les premiers numéros portent le sous-titre "toute activité rémunérée égale prostitution". En 1985 paraît "Saltarisma", un recueil de ses poèmes. En 1992, elle co-organise une des premières éditions de la Gay Pride à Athènes. Au cours de la dernière décennie, Paola Revenioti a réalisé une dizaine de films documentaires, traitant de sujets historiques, sociaux et politiques, souvent issus des soi-disant marges de la société. Elle travaille avec l'équipe "Paola Team Documentaries" et a été invitée à présenter son travail dans des festivals, des squats, des universités et des galeries dans plusieurs pays. En 2013, deux expositions rétrospectives de son œuvre photographique ont eu lieu à Athènes et à Londres.