Archive
22'
France, 2019

Production : Le Fresnoy

Programmé par Olivia Cooper Hadjian

Anglais
Français

Cinéma du réel Festivals Sports



Résumé


Des supporters du Liverpool FC font le récit de leur expérience marquée par un événement tragique : la catastrophe de Hillsborough en 1989, où 96 personnes ont perdu la vie et qui changea la nature du football.

L'avis de Tënk


Des images de 1964 nous montrent une foule dans une tribune, debout, tumultueuse mais libre de ses mouvements. Celles de 2020 sont faites de pixels bien rangés, de visages automates, de sièges alignés. Entre les deux, en 1989 : un drame. Le film de Nicolas Gourault prend appui sur cet événement pour nous faire entendre le récit de supporters l'ayant vécu et leur farouche attachement au Stade (avec un grand S), au football et à son origine populaire. "Perdre de vue cette origine, ce serait perdre l'âme du football" disent-ils. Mais est-ce bien compatible avec la rentabilité, les investisseurs étrangers, ou bien, même, avec la sécurité à tout prix ? Dans sa forme même, le film questionne ce risque zéro : le monde parfait et sans risque des images 3D nous oppresse, les humains n'y sont que des silhouettes perdues dans l'espace, et n'ont pas de regard.

Jérémie Jorrand
Responsable de l'éditorial et de la programmation de Tënk


Cinéaste(s)


Nicolas Gourault

Nicolas Gourault

Nicolas Gourault est un artiste et réalisateur formé dans des écoles d’art contemporain ; mais également à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Son travail est empreint de cette double formation et veut créer des ponts entre technique artistique et politique, en apportant une critique documentaire des nouveaux médias. Il s’intéresse notamment à la manière dont la simulation permet de transformer les modes de représentations et contrôler les espaces afin de limiter les imprévus.