Archive
24'
Espagne, 2016

Production : ECIB

Programmé par Javier Guerra



Résumé


Un voyage personnel sur les traces d’"Anita la fantástica", femme de 76 ans ayant perdu la mémoire et disparu à Barcelone. Cette histoire se croise à une autre pour ouvrir une réflexion mémorielle et historique sur la Colombie, pays victime d'un conflit armé interne depuis plus de cinquante ans.

L'avis de Tënk


Il y a beaucoup de travail de mémoire dans ce film qui traite des synonymes. Les synonymes d'images, de souvenirs, voire, de sons. La réalisatrice nous guide à travers deux histoires, deux situations qu'elle a vécues à la première personne, et à travers un solide montage parallèle elle construit une (non)-mémoire. Les liens entre "Anita la fantástica" et le conflit armé en Colombie conduisent à une mémoire illustrée d'images allégoriques qui contrastent avec une voix off dure et réaliste. Ce travail de réflexion et d'enquête sur la mémoire personnelle peut s’élargir à la mémoire collective. Le cinéma est-il le meilleur moyen d'exprimer les souvenirs et le fonctionnement de l'esprit ? En regardant ce court-métrage, je pense que oui.
 

Javier Guerra
Réalisateur, artiste visuel et enseignant


Cinéaste(s)


Katerin Delgado Franco

Katerin Delgado Franco

Artiste visuel, Katerin Delgado Franco obtient un master en film documentaire à l'École de cinéma de Barcelone (ECIB). Depuis 2010, elle travaille avec des communautés rurales (des paysan·nes) et des communautés urbaines et rurales victimes de disparitions forcées et d'homicides. Le processus mené avec ces communautés donne lieu à des pièces documentaires réalisées par ces dernières, où se raconte leur quotidien et les histoires qui les traversent. Elle travaille actuellement en tant que responsable de la mémoire sociale pour l'organisation Agroarte Colombia. Elle y dirige des projets de recherche et de mémoire abordant les événements du conflit armé, à travers les voix et les expériences des victimes.