Disponible en location
120'
États-Unis, Italie, 1999

Production : Jem Cohen

Programmé par Éva Tourrent

Anglais
Français


Musique



Résumé


Tourné entre 1987 et 1997, "Fugazi : Instrument" capte l’énergie tantôt retenue, tantôt brutale de Fugazi, légendaire groupe indé de Washington dont la puissance scénique n’a d’égale que la rigueur éthique. En mélangeant entretiens, somptueuses séquences live et portraits de la jeunesse de l’époque, le film aborde les questions de la création musicale et de la place de l’artiste dans la cité mais dessine aussi un contexte politique et social dont les textes de Fugazi se font l’écho. Jem Cohen se révèle un cinéaste à la hauteur des musiciens qu’il filme. La puissance brute de ses images vidéo font de ce film un geste aussi rageur et singulier que la musique de Fugazi.

L'avis de Tënk


Jem Cohen réalise moins ici le portrait d'un groupe que la rencontre avec un univers. En mélangeant les textures d'images à une bande son dégantée, le film réussit à nous plonger dans une expérience totale où la vie et la musique ne font qu'un. Dès leurs premiers concerts dans des caves, des gymnases ou des prisons, les Fugazi imposent une énergie, un mode de vie. Ses membres revendiquent des positions politiques sans concession : non-violentes, anti-racistes et de tolérance, se démarquant de la scène punk. Ils refusent toute compromission avec l'industrie et le show business. Il en résulte une traversée sur plus d'une décennie, un mouvement où les fans changent mais pas Fugazi.

Éva Tourrent
Réalisatrice, responsable artistique de Tënk


Un film programmé lors du festival
Les Écrans documentaires 2017
Retrouvez toute la programmation
de l’édition 2018, du 7 au 13 novembre à Arcueil.


Cinéaste(s)


Jem Cohen

Jem Cohen

Jem Cohen a réalisé plus de 40 films à partir de ses propres archives de séquences de rues, de portraits et de sons. Réalisateur de films assez inclassables, beaucoup d'entre eux relient le personnel au politique et explorent la frontière entre documentaire narratif et expérimental.
Il signe "Fugazi : Instrument" en 1999, présenté pour la première fois au Festival du film de Rotterdam. En 2005, Jem Cohen a organisé le festival Fusebox - quatre jours "au carrefour du film, de la musique et de l'activisme".
En 2006, il signe "Building A Broken Mousetrap", "Blessed Are The Dreams Of Men" et "Nyc Weights and Measures", présentés en première au Festival du film de Toronto. En 2008, il a travaillé avec Patti Smith sur une série de courts métrages et d'installations pour son spectacle à la Fondation Cartier à Paris.
Il a enseigné à SUNY Purchase, au Centre international de la photographie et à l'Université Rutgers (New Jersey). Il enseigne actuellement à la New School à New York.
Travaillant avec Picture New York et l'Union des libertés civiles de New York, il a largement participé au renversement des restrictions proposées pour la photographie de rue et le tournage à New York.


Films associés

Affiner les résultats

Item 1 of 5