43 jours
46'
France, 2020

Musique originale : Simon McCorry Production : CNRS avec la MSH Mondes

Programmé par Pierre Oscar Lévy

Français, Anglais, Turc Français, Anglais, Italien

Sciences Histoire



Résumé


Il y a environ 4 000 ans, des marchands Assyriens ont établi un comptoir commercial dans l’ancienne ville de Kaneš, en Anatolie centrale. Ils venaient d’Aššur, au nord de la Mésopotamie. On connaît leur histoire grâce aux tablettes d’argile sur lesquelles ils écrivaient, et qui ont résisté à l’épreuve du temps : plus de 22 500 tablettes cunéiformes ont été découvertes en Turquie, sur le site archéologique de Kültepe. Que faisaient ces tablettes mésopotamiennes en Anatolie et que nous apprennent-elles ? La voix de Tarām-Kūbi, une femme assyrienne qui correspondait avec son frère et son époux installés à Kaneš, nous fait remonter le temps.

L'avis de Tënk


Voilà un documentaire classique de télévision qui nous offre – comme dans une fiction – le témoignage d’outre-tombe d’une femme assyrienne… Cette voix posée s’adresse à nous, et raconte qu’elle est restée à la maison pendant que son frère et son époux faisaient commerce à plus d’un millier de kilomètres de chez elle. Un film qui fait parler les morts grâce à une riche correspondance qu’analyse et authentifie de nombreux·euses scientifiques. C’est un film rare, pour celles et ceux qui auraient la curiosité de vouloir comprendre comment la vie se déroulait, il y a environ 4000 ans, là-bas, où la civilisation naquit. Amusant de noter que, déjà à cette époque sur ces tablettes cunéiformes, on lit : "Tu aimes beaucoup trop l’argent et méprises ta vie !" 
 

Pierre Oscar Lévy
Réalisateur


Cinéaste(s)


Cécile Michel

Cécile Michel

Vanessa Tubiana-Brun

Vanessa Tubiana-Brun

Cécile Michel est directrice de recherche au CNRS et professeure à l’Université de Hambourg. Assyriologue, membre de la mission archéologique de Kültepe, elle est en charge du déchiffrement des tablettes cunéiformes qui y sont exhumées. Elle a publié de nombreux travaux sur l’histoire de la Mésopotamie, les apprentissages et pratiques de l’écriture et du calcul et sur la culture matérielle. Elle mène également des recherches sur l’histoire sociale, l’histoire du genre et le rôle économique des femmes au Proche-Orient ancien. Le film "Ainsi parle Tarām-Kūbi" est inspiré de son dernier ouvrage : "Women of Assur and Kanesh. Texts from the Archives of Assyrian Merchants" (Atlanta, 2020). Elle tient le blog Brèves mésopotamiennes pour le magazine Pour la science.